Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 juillet 2009 7 12 /07 /juillet /2009 21:32

Par leur développement, les forêts contribuent à la lutte contre les changements climatiques.

En France, ce sont 11 % des gaz à effet de serre émis qui sont absorbés par les forêts.

 

Les boisements absorbent en effet du CO2 atmosphérique par photosynthèse. Ils en rejettent par respiration :

- En phase de croissance, les forêts absorbent plus de carbone qu’elles n’en rejettent.

- À la maturité, le bilan s’équilibre.

- Et par contre, en dépérissant, les boisements contribuent à l’augmentation du CO2 atmosphérique.

 

D’où l’intérêt d’une gestion durable des forêts via une exploitation forestière raisonnée : coupe des arbres dépérissant et réimplantation naturelle ou programmée d’arbres jeunes.

 

Dans cette optique, l'ONF établit avec chaque commune un Plan pluriannuel d'Aménagement Forestier, et deux rencontres par an entre l’ONF et les communes sont organisées (pour planifier , organiser les coupes et pour marquer les bois à abattre)
Peu de limites à l’entretien des forêts :même sur des terrains peu accessibles le bois peut être exploité : en effet, le Conseil Général a mis en place des aides destinées à annuler le surcoût du travail au câble. A noter également des aides pour les travaux de siviculture.

De plus, les communes sont en capacité d’exiger de l'exploitant qu'il laisse le site propre et l'ONF est là pour contrôler la qualité des travaux.

 

Par exemple PACA, 2ème région forestière de France, où la forêt s’étend sur 1 400 000 hectares, soit 44% du territoire et où elle croît de prés de 10 000 hectares chaque année : un véritable poumon.

 

Sachons l’apprécier, la respecter et la préserver par une exploitation raisonnée, pour le bien de l’environnement et des générations futures…

 

Partager cet article
Repost0

commentaires